Médaille de présentation du lycée d'enseignement professionnel Jean Moulin de Vincennes

Zoom
Médaille de présentation du lycée d'enseignement professionnel Jean Moulin de Vincennes
© Stéphane Piera / Mémorial Leclerc - Musée Jean Moulin / Roger-Viollet
X
Zoom
Autre visuel (1)
Médaille de présentation du lycée d'enseignement professionnel Jean Moulin de Vincennes
Monnaie de Paris
Datation
Vers 1980
Musée
Musée de la Libération de Paris - musée du Général Leclerc - musée Jean Moulin
Auteur(s)
Monnaie de Paris, fabricant
Dates
Vers 1980
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Lieu(x) d'exécution / réalisation
Numéro d’inventaire
2003.41 (441-1) BO?TE 6 300-700
Médaille de présentation du lycée d'enseignement professionnel Jean Moulin de Vincennes

Informations détaillées

Auteur(s)
Monnaie de Paris, fabricant
Bret, Sylvain (France, en 1937), graveur
Date de production
Vers 1980
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Lieu(x) d'exécution / réalisation
Dimensions - Oeuvre:
  • Diamètre : 7.2 cm
Description

Boîte en carton bleu de la Monnaie de Paris, support en plastique transparent avec notice d'utilisation dans un sachet plastique.

Marques, inscriptions, poinçons
"Jean Moulin, unificateur de la résistance, 1899-1943" (avers), "Lycée d'enseignement professionnel Jean Moulin * Vincennes * " (revers). "Liliis Justicia Lapidibus Fama" (devise de la ville), "SB" (entre le haut du blason et les trois tours et remparts crénelés) ; "Monnaie de Paris" (gaufré en doré sur la boîte).
Description iconographique

A l'effigie de Jean Moulin, inspirée par la célèbre photographie, avec l'écharpe et le chapeau, prise par Marcel Bernard sur la promenade du Peyrou, à Montpellier, en 1939.Armoiries de Vincennes. C'est l'héraldiste vincennois Robert Louis, qui réalisa les traits et les coloris de ces armoiries. Le meuble principal du blason est la silhouette stylisée du château. Le semé de lis qui orne le chef du blason rappelle les armes de France que portait Saint-Louis. Les trois boulets évoquent le souvenir de l'héroïque défense du château par Daumesnil en 1814, et sont également le rappel de l'école d'application d'artillerie. Le bois de Vincennes est concrétisé par les deux branches de chêne qui soutiennent le blason. Le souvenir de Saint-Louis rendant la justice sous un chêne est évoqué par le sceptre et la main de justice qui figurent sur son sceau de Majesté.De gueules au château d'argent donjonné et crénelé, posé sur un chemin de ronde aussi crénelé, flanqué à dextre et à senestre d'une échauguette, le tout posé sur une risberme, d'argent maçonné et ajouré de sable, accompagné en pointe de trois boulets mal ordonnés aussi d'argent ; au chef d'azur semé de fleurs de lys d'or.

Mode d'acquisition
Nom du donateur, testateur, vendeur
Date d’acquisition
2003
Numéro d’inventaire
2003.41 (441-1) BO?TE 6 300-700

Indexation

Datation en siècle

  • 2e millénaire

Type(s) d'objet(s)

Dénomination(s)

Matériaux et techniques

Lieu d'exécution / réalisation

Retour vers le haut de page