Ecu aux armes des Brancaleoni

Zoom
2 visuels Voir
Ecu aux armes des Brancaleoni
© Patrick Pierrain / Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
© Patrick Pierrain / Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Autres visuels (2)
Ornement - Armoiries - Sphinx - sphinge - Lion - Lambrequin - Croix de l'Ordre de Malte - Masque - Grotesque - Oiseau - Chimère - Vase - Paon - Amours
Ecu aux armes des Brancaleoni
Anonyme
Datation
Entre 1600 et 1610
Musée
Petit Palais, musée des Beaux-arts de la Ville de Paris
Auteur(s)
Anonyme, céramiste
Dates
Entre 1600 et 1610
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Lieu(x) d'exécution / réalisation
Numéro d’inventaire
ODUT1088

Informations détaillées

Auteur(s)
Anonyme, céramiste
Date de production
Entre 1600 et 1610
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Lieu(x) d'exécution / réalisation
Dimensions - Œuvre
  • Hauteur : 6.3 cm
  • Diamètre : 45.2 cm
Marques, inscriptions, poinçons
Etiquette - Deux étiquettes superposées avec "1130" et "34"
Description iconographique

Au centre, sur l'ombilic, au-dessus d'un paysage montagneux, un écu sommé d'un heaume à grilles taré de trois quarts avec lambrequins, accosté de deux sphinges se terminant en masque, présentant les armes de la famille Brancaleoni de Piobbico : écu d'argent coupé en chef à l'Ordre de Malte, pointé au lion rampant d'azur et à la bordure d'or.Bassin divisé en deux zones concentriques par une moulure saillante, couvert de grotesques, oiseaux, chimères, vases de fleurs, en disposition symétrique, autour de quatre cartouches à fond noir, ornés de petits personnages, accostés d'amours.Sur l'aile, des amours tiennent en laisse des lions, entre quatre médaillons à fond noir, décorés de la croix de l'Ordre de Malte.

Commentaire historique

La famille Brancaleoni possédait un palais à Piobbico, non loin de Casteldurante, qu'Antonio Brancaleoni avait fait décorer à son goût, avant sa mort en 1598. Le bassin du Petit Palais a été mis en relation avec le décor peint de la "chambre grecque" exécuté en 1585, qui associe de grands tableaux rectangulaires représentant des scènes mythologiques et de la guerre de Troie, à un environnement de figures grotesques légères et aériennes évoquant inévitablement les fresques de Raphaël et Giovanni de Udine à la Loggetta du Vatican.

Mode d'acquisition
Nom du donateur, testateur, vendeur
Date d’acquisition
1902
Numéro d’inventaire
ODUT1088

Prolongement

Prolongement

Exposition(s)

Titre
Forme e "diverse pitture" della maiolica. La collezione del Petit Palais (Rome)
Dates
16/03/2007 - 19/06/2007
Institution
Musei Capitolini
Titre
Forme e "diverse pitture" della maiolica. La collezione del Petit Palais (Faenza)
Dates
21/10/2006 - 27/02/2007
Institution
Museo internazionale delle ceramiche in Faenza

Indexation

Artiste / Auteur

Datation en siècle

Type(s) d'objet(s)

Matériaux et techniques

Lieu d'exécution / réalisation

Theme representé

Retour vers le haut de page