Fragment du revers : Carreau : masque grotesque

Zoom
CC0Télécharger
Fragment du revers : Carreau : masque grotesque
CC0 Paris Musées / Petit Palais, musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris
X
Zoom
Autre visuel (1)
Masque - Grotesque - Serpent
Fragment du revers : Carreau : masque grotesque
Carriès, Jean
Datation
Entre 1891 et 1894
Musée
Petit Palais, musée des Beaux-arts de la Ville de Paris
Auteur(s)
Carriès, Jean (Lyon, 15–02–1855 - Paris, 01–07–1894), sculpteur
Dates
Entre 1891 et 1894
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Numéro d’inventaire
PPS440

Informations détaillées

Auteur(s)
Carriès, Jean (Lyon, 15–02–1855 - Paris, 01–07–1894), sculpteur
Autre titre :
La Porte Monumentale (Titre de l'ensemble)
Date de production
Entre 1891 et 1894
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Dimensions - Oeuvre:
  • Hauteur : 36 cm
  • Largeur : 31 cm
  • Profondeur : 18 cm
Marques, inscriptions, poinçons
Signature - Signé et marqué sur la tranche inférieure : "MD 5, Jean Carriès"
Marque - Marqué sur la tranche supérieure, en creux : "MD 8"
Description iconographique

Carreau avec masque tirant la langue entouré d'un serpent

Commentaire historique

En mars 1890, deux ans après avoir installé ses fours à Saint-Amand-en-Puisaye dans la Nièvre, Carriès reçoit la commande dont il a toujours rêvé : un encadrement de porte gigantesque en carreaux de grès, séparant en deux l’atelier de peinture de la richissime américaine Winaretta Singer, future princesse Edmond de Polignac. Celle-ci a accepté ce projet de Porte monumentale sur la foi d’un dessin d’Eugène Grasset, ami du sculpteur : la Porte est alors peuplée de créatures d’esprit médiéval. Mais Carriès va laisser son imaginaire transformer le projet, vite envahi d’êtres étranges qui peuplent ses cauchemars.C’est une tâche immense : ce potier autodidacte découvre le métier. Il engage des ouvriers qui font des essais de terres, d’émaux et de cuissons différentes. A sa mort en 1894, il a achevé la maquette en plâtre grandeur nature de la Porte, mais n’a pu faire aboutir la création de l’ensemble des grès. Ainsi n’existe-t-il en grès qu’à peine un tiers des 600 carreaux de formes irrégulières prévus. Ce carreau-ci devait recevoir un emplacement tout particulier : seul élément figuratif du revers de la Porte, il aurait regardé le visiteur pénétrant dans l’atelier de Winaretta Singer. Son aspect terrifiant est renforcé par l’émaillage habile, les yeux opaques formant contraste avec l’émail transparent de la face : il est véritablement le Gardien du sanctuaire.A. S.

Thèmes / Sujets / Lieux représentés :
Mode d'acquisition
Nom du donateur, testateur, vendeur
Date d’acquisition
01071904
Numéro d’inventaire
PPS440

Prolongement

Prolongement

Exposition(s)

Titre
Les Flammes : l'Age de la céramique (Paris)
Dates
15/10/2021 - 06/02/2022
Institution
Musée d'Art moderne de la Ville de Paris
Titre
Les contes étranges de Niels Hansen Jacobsen, un Danois à Paris (Paris)
Dates
29/01/2020 - 26/07/2020
Institution
Musée Bourdelle
Titre
Formes vivantes (Limoges)
Dates
09/10/2019 - 10/02/2020
Institution
Musée national Adrien Dubouché
Titre
Masques. Métamorphoses du visage de Rodin à Picasso (Copenhague)
Dates
06/08/2009 - 01/11/2009
Institution
Ny Carlsberg Glyptothek
Titre
Masques. Métamorphoses du visage de Rodin à Picasso (Darmstadt)
Dates
08/03/2009 - 14/06/2009
Institution
Institut Mathildenhöhe - Kulturinstitute der Stadt
Titre
Masques. Métamorphoses du visage de Rodin à Picasso (Paris)
Dates
20/10/2008 - 10/02/2009
Institution
Musée d'Orsay (Paris)
Titre
La matière de l'étrange. Jean Carries (1855-1894)
Dates
11/10/2007 - 27/01/2008
Institution
Petit Palais, Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris

Indexation

Datation en siècle

  • 2e millénaire
    • 19e siècle (104 056)
      • 2e moitié du 19e siècle
        • 4e quart du 19e siècle

Période

Type(s) d'objet(s)

Dénomination(s)

Matériaux et techniques

Theme representé

Sujet représenté

Retour vers le haut de page