L'Allée aux frênes

Zoom
CC0Télécharger
L'Allée aux frênes
CC0 Paris Musées / Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais
X
Zoom
Autre visuel (1)
Arbre - Lac - Chasse - Cavalier - Cor - Voiture à attelage
L'Allée aux frênes
Hackaert, Jan
Datation
Vers 1670
Musée
Petit Palais, musée des Beaux-arts de la Ville de Paris
Auteur(s)
Hackaert, Jan (Amsterdam, en 1628 - Amsterdam, entre 1685 et 1690), peintre
Dates
Vers 1670
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Numéro d’inventaire
PDUT903

Informations détaillées

Auteur(s)
Hackaert, Jan (Amsterdam, en 1628 - Amsterdam, entre 1685 et 1690), peintre
Attribué à Velde, Adriaen van de (Amsterdam, vers 30–11–1636 - Amsterdam, 21–01–1672), peintre
Date de production
Vers 1670
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Dimensions - Œuvre
  • Hauteur : 63 cm
  • Largeur : 47 cm
Dimensions - Cadre
  • Hauteur : 81 cm
  • Largeur : 66.2 cm
  • Epaisseur : 5.5 cm
Description iconographique

« Les tableaux de ce maître sont très estimés ; on les rencontre rarement […] Hackaert a souvent traité avec un grand talent des départs ou des retours de chasse le long d’une pièce d’eau ou d’un canal bordé des grands arbres. » (Eugène Dutuit)A la lumière d’un soleil couchant, un couple de cavaliers part à la chasse au faucon, l’une des activités favorites de l’aristocratie d’alors. Cette thématique de la chasse, qui rencontre son public dès la fin du XVIème siècle, Jan Hackaert l’a traitée à maintes reprises. C’est dans le tableau du Petit Palais qu’il semble en avoir défini un archétype.Il confère à la scène de chasse un caractère plaisant et de divertissement. La forêt prend sous son pinceau l’allure d’une promenade, soulignée par une rangée de frênes disposés le long d’une pièce d’eau, sur laquelle se reflète une lumière dorée en écho aux traces que le soleil dessine dans le ciel.L’Allée aux frênes, dont la composition est structurée par l’élancement des arbres, dynamisée par la courbe du sentier et animée par les vibrations du soleil levant, nous rappelle que Hackaert est un parfait représentant du groupe des peintres hollandais de paysages italianisants.Les figures qui déterminent le sujet du tableau et ouvrent la voie à l’anecdotique, sont de la main d’Adriaen van de Velde, qui collabora souvent avec Hackaert. "Une Allée dans la forêt" (Londres, Wallace Collection), exécuté quelques années plus tard, est également le fruit de cette collaboration et porte témoignage de la fortune que rencontra le tableau du Petit Palais.

Commentaire historique

Durant la première moitié du XVIIIème siècle, le tableau se trouvait dans la collection du Dr. Bragge, qui le vendit à Londres le 21 mars 1751 (n°46), au prix de 18,6 livres. Quelques années plus tard, il se trouvait à Amsterdam, dans la collection de Frans van de Velde, et fut vendu le 7 septembre 1774 pour 133 florins (vente Amsterdam, Ploos van Amstel … Schut, n°38).Le mars 1787, il figurait dans une vente parisienne (Paillet & Boileau, n°155, vendu 350 livres). "L’Allée aux frênes" effectua un bref passage dans la collection de contrôleur des finances, Charles-Alexandre de Calonne, qui le revendit à Lerouge pour 501 livres, le 21 avril 1788 (vente Paris, Lebrun, n°108). Le tableau était vendu avec un pendant. Cette paire passa dans la collection du négociant de tableaux, Vincent Donjeux, mise en vente le 29 avril 1793 (vente Paris, Lebrun & Paillet, n°264). A cette occasion, Munier acquit les deux tableaux pour 1155 frs.C’est à Amsterdam que l’on retrouve la toile de Hackaert au début du XIXème siècle, puisqu’elle figure à la vente « Van Helsleuter », qui s’est cependant tenue à Paris, le 25 janvier 1802 (Paillet & Delaroche, n°65). Descamps en fit l’acquisition pour 1510 frs.Puis, elle rejoignit la prestigieuse collection du cardinal Joseph Fesch, ambassadeur de France auprès du Saint-Siège, grand aumônier de l’Empire et archevêque de Lyon, Paris et Rome. L’œuvre fut vendue à Rome, les 17 et 18 mars 1845 (vente Rome, George, n°92). Auguste Dutuit en fit l’acquisition, pour 3350 frs (610 scudi) et rapporta le tableau à Rouen, afin de le faire figurer dans la collection qu’il avait constituée avec son frère Eugène. En 1902, Auguste Dutuit légua "L’Allée aux frênes" à la Ville de Paris et le tableau rejoignit les cimaises du Petit Palais

Thèmes / Sujets / Lieux représentés :
Mode d'acquisition
Nom du donateur, testateur, vendeur
Date d’acquisition
1902
Numéro d’inventaire
PDUT903

Prolongement

Prolongement

Lié à Archive / Œuvre

Exposition(s)

Titre
Réouverture du musée des Beaux-Arts et d'Archéologie de Valence (Valence)
Dates
01/11/2013 - 31/12/2014
Institution
Musée des beaux-arts et d'archéologie de Valence
Titre
Regards sur l'art hollandais au XVIIe siècle : Frits Lugt et les frères Dutuit, collectionneurs (Paris)
Dates
17/03/2004 - 16/05/2004
Institution
Centre culturel des Pays-Bas, Institut néerlandais
Titre
Le siècle de Rembrandt : tableaux hollandais des collections publiques françaises
Dates
17/11/1970 - 15/02/1971
Institution
Petit Palais, Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris

Indexation

Matériaux et techniques

Theme representé

Retour vers le haut de page