La Destruction de Troye la Grant, translatée de latin en françois et mise par personnages. Cy sensuit lystoire de la destruction de Troye la grant

Zoom
37 visuels Voir
CC0Télécharger
La Destruction de Troye la Grant, translatée de latin en françois et mise par personnages. Cy sensuit lystoire de la destruction de Troye la grant
© Pierre Hamouda / IRHT / Petit Palais
X
Zoom
© Pierre Hamouda / IRHT / Petit Palais
X
Zoom
© Pierre Hamouda / IRHT / Petit Palais
X
Zoom
© Pierre Hamouda / IRHT / Petit Palais
X
Zoom
© Pierre Hamouda / IRHT / Petit Palais
X
Zoom
© Pierre Hamouda / IRHT / Petit Palais
X
Zoom
© Pierre Hamouda / IRHT / Petit Palais
X
Zoom
© Pierre Hamouda / IRHT / Petit Palais
X
Zoom
© Pierre Hamouda / IRHT / Petit Palais
X
Zoom
© Pierre Hamouda / IRHT / Petit Palais
X
Zoom
© Pierre Hamouda / IRHT / Petit Palais
X
Zoom
© Pierre Hamouda / IRHT / Petit Palais
X
Zoom
© Pierre Hamouda / IRHT / Petit Palais
X
Zoom
© Pierre Hamouda / IRHT / Petit Palais
X
Zoom
© Pierre Hamouda / IRHT / Petit Palais
X
Zoom
© Pierre Hamouda / IRHT / Petit Palais
X
Zoom
© Pierre Hamouda / IRHT / Petit Palais
X
Zoom
© Pierre Hamouda / IRHT / Petit Palais
X
Zoom
© Pierre Hamouda / IRHT / Petit Palais
X
Zoom
© Pierre Hamouda / IRHT / Petit Palais
X
Zoom
© Pierre Hamouda / IRHT / Petit Palais
X
Zoom
© Pierre Hamouda / IRHT / Petit Palais
X
Zoom
CC0 Paris Musées / Petit Palais, musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris
X
Zoom
© Pierre Hamouda / IRHT / Petit Palais
X
Zoom
© Pierre Hamouda / IRHT / Petit Palais
X
Zoom
© Pierre Hamouda / IRHT / Petit Palais
X
Zoom
© Pierre Hamouda / IRHT / Petit Palais
X
Zoom
© Pierre Hamouda / IRHT / Petit Palais
X
Zoom
© Pierre Hamouda / IRHT / Petit Palais
X
Zoom
© Pierre Hamouda / IRHT / Petit Palais
X
Zoom
© Pierre Hamouda / IRHT / Petit Palais
X
Zoom
© Pierre Hamouda / IRHT / Petit Palais
X
Zoom
© Pierre Hamouda / IRHT / Petit Palais
X
Zoom
© Pierre Hamouda / IRHT / Petit Palais
X
Zoom
CC0 Paris Musées / Petit Palais, musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris
X
Zoom
© Pierre Hamouda / IRHT / Petit Palais
X
Zoom
© Pierre Hamouda / IRHT / Petit Palais
X
Zoom
Autres visuels (37)
Mythologie gréco-romaine - L'Iliade, d'Homère - Guerre de Troie - Héros - héroïne
La Destruction de Troye la Grant, translatée de latin en françois et mise par personnages. Cy sensuit lystoire de la destruction de Troye la grant
Milet, Jacques
Datation
Vers 1450
Musée
Petit Palais, musée des Beaux-arts de la Ville de Paris
Auteur(s)
Milet, Jacques (France), auteur du texte
Dates
Vers 1450
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Lieu(x) d'exécution / réalisation
Numéro d’inventaire
LDUT397
La Destruction de Troye la Grant, translatée de latin en françois et mise par personnages. Cy sensuit lystoire de la destruction de Troye la grant

Informations détaillées

Auteur(s)
Milet, Jacques (France), auteur du texte
Driart, Jean, imprimeur
Vérard, Antoine (en 1450 - en 1514), editeur
Inconnu, enlumineur
Attribué à Trautz-Bauzonnet, relieur
Date de production
Vers 1450
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Lieu(x) d'exécution / réalisation
Dimensions - Oeuvre:
  • Hauteur : 33 cm
  • Largeur : 24.5 cm
  • Profondeur : 8.7 cm
Description

Ouvrage imprimé sur vélin, au dos orné de filets dorés et comportant 212 feuillets et 31 figures enluminées, aux pages réglées.

Marques, inscriptions, poinçons
Marque de collection - Le dernier feuillet porte la marque d'Antoine Vérard, libraire parisien, commanditaire du volume
Date - Le dernier feuillet porte la signature de Charles de Castellan, abbé de Saint Epvre de Toul avec la date de 1664.
Signature - Le dernier feuillet porte la signature de Charles de Castellan, abbé de Saint Epvre de Toul avec la date de 1664.
Armoiries - Sur le premier feuillet sont peintes les armoiries de Le Tellier, archevêque de Reims.
Description iconographique

Ecrit par Jacques Milet, ce Mystère (pièce de théâtre) en quatre journées, mettant en scène le Roman de Troie de Benoît de Sainte-Maure, est fondé sur "l'Historia destructionis Troiae" de Guido da Colonna (1287).Les enluminures représentent donc des scènes de l'histoire de la guerre de Troie.

Commentaire historique

Dans l’héritage antique recueilli par les clercs médiévaux se croisent l’histoire, la légende et la fiction. La ville de Troie apparaît comme la ville phare de l’imaginaire médiéval, comme le montre le succès du Roman de Troie de Benoît de Sainte-Maure.Cet incunable, ouvrage réalisé avec des caractères mobiles dans les années 1450 à 1501, fut imprimé à Paris par Jean Driart.Ecrit par Jacques Milet, ce Mystère (pièce de théâtre) en quatre journées, mettant en scène le Roman de Troie de Benoît de Sainte-Maure, est fondé sur l'Historia destructionis Troiae de Guido da Colonna (1287). Les enluminures, représentant des scènes de l'histoire de la guerre de Troie, seraient postérieures à la réalisation de l'incunable et dateraient de la fin du 17e siècle.

Mode d'acquisition
Nom du donateur, testateur, vendeur
Date d’acquisition
1902
Numéro d’inventaire
LDUT397

Prolongement

Prolongement

Exposition(s)

Titre
Trésors enluminés de Normandie (Rouen)
Dates
09/12/2016 - 19/03/2017
Institution
Musée départemental des Antiquités (Rouen)
Titre
Les Trois Révolutions du livre (Paris)
Dates
07/10/2002 - 05/01/2003
Institution
Conservatoire national des arts et métiers (CNAM)

Indexation

Datation en siècle

Période

Type(s) d'objet(s)

Dénomination(s)

Matériaux et techniques

Lieu d'exécution / réalisation

Theme representé

Retour vers le haut de page