La Mort de Sénèque

Zoom
2 visuels Voir
CC0Télécharger
La Mort de Sénèque
CC0 Paris Musées / Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais
X
Zoom
CC0 Paris Musées / Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais
X
Zoom
Autres visuels (2)
Mort - Palais - Draperie - Statue antique - Couple - Serviteur - Servante - Sang - Soldat
La Mort de Sénèque
David, Jacques-Louis
Datation
En 1773
Musée
Petit Palais, musée des Beaux-arts de la Ville de Paris
Auteur(s)
David, Jacques-Louis (Paris, 30–08–1748 - Bruxelles, 29–12–1825), peintre
Dates
En 1773
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Exposé
Petit Palais Rez-de-Jardin Salle 12
Numéro d’inventaire
PDUT1154

Informations détaillées

Auteur(s)
David, Jacques-Louis (Paris, 30–08–1748 - Bruxelles, 29–12–1825), peintre
Date de production
En 1773
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Dimensions - Œuvre:
  • Hauteur : 123 cm
  • Largeur : 160 cm
Dimensions - Cadre:
  • Hauteur : 147.3 cm
  • Largeur : 180.3 cm
  • Epaisseur : 6.5 cm
Description iconographique

Le philosophe romain Sénèque, accusé d’avoir participé à une conjuration contre l’empereur Néron, a reçu l’ordre de se suicider.Sénèque accepte la sentence et sa femme choisit de mourir avec lui. Les époux s’ouvrent les veines, mais la mort tarde à venir. Sénèque demande alors aux servantes d’éloigner sa femme pour éviter que l’un ne faiblisse à la vue des souffrances de l’autre. Pauline survivra, épargnée par l’empereur. Un médecin entaille les chevilles du philosophe pour que le sang coule plus vite et un esclave lui présente du poison. Au second plan, un centurion dépêché par Néron veille à l’exécution de la sentence. Sur la droite, un disciple note les dernières paroles du philosophe stoïcien, qui donne, par son trépas, l’exemple des plus hautes vertus morales face à la tyrannie.Les draperies enroulées autour des hautes colonnes et les statues monumentales évoquent davantage une scène d’opéra que la sobre demeure d’un romain adepte du stoïcisme. Observez aussi les gestes théâtraux des personnages, l’élégance des parures féminines et la gaîté de la palette de roses et de bleus.Cette composition décorative dans le goût rococo s’accorde mal avec l’austérité du sujet imposé par l’Académie pour le Grand Prix de Rome de 1773. Le jury n’est pas convaincu par la peinture de David. Pourtant le jeune peintre se présente déjà pour la troisième fois. Il va devoir attendre encore un an avant de remporter enfin le Prix de Rome qui lui ouvre les portes de la Ville Eternelle. C’est à Rome que David oubliera les charmes du rococo pour devenir l’artiste majeur du néo-classicisme.

Commentaire historique

Réalisée pour sa troisième participation à l'épreuve du Grand Prix de Rome en 1773, cette composition décorative dans le goût rococo, qui semble la représentation d'une scène théâtrale, s’accorde mal avec l’austérité du sujet imposé par l’Académie. Le jury n’est pas convaincu par la peinture de David, qui devra attendre encore un an avant de remporter enfin le Prix de Rome qui lui ouvre les portes de la Ville Eternelle. Le Grand Prix en 1773 est ainsi attribué à Peyron.

Thèmes / Sujets / Lieux représentés :
Personne / Personnage représenté
Mode d'acquisition
Nom du donateur, testateur, vendeur
Date d’acquisition
1913
Numéro d’inventaire
PDUT1154
Exposé
Petit Palais Rez-de-Jardin Salle 12

Prolongement

Prolongement

Exposition(s)

Titre
David e Caravaggio. La crudeltà della natura, il profumo dell'ideale (Naples)
Dates
05/12/2019 - 28/06/2020
Institution
Gallerie d’Italia Palazzo Zevallos Stigliano (Naples)
Titre
L'Apothéose du geste. L'esquisse peinte au siècle de Boucher et Fragonard (Tours)
Dates
10/10/2003 - 11/01/2004
Institution
Musée des Beaux-Arts (Tours)
Titre
L'Apothéose du geste. L'esquisse peinte au siècle de Boucher et Fragonard (Strasbourg)
Dates
06/06/2003 - 16/09/2003
Institution
Musée des Beaux-Arts (Strasbourg)
Titre
Geist und Galanterie, Kunst und Wissenschaft im 18. Jahrhundert. Musée du Petit Palais, Paris (Bonn)
Dates
13/12/2002 - 06/04/2003
Institution
Kunst-und Ausstellungshalle der Bundesrepublik Deutschland
Titre
L'Europe vers les Beaux-Arts au siècle des Lumières (Francfort-sur-le-Main)
Dates
22/08/1999 - 09/01/2000
Institution
Städel Museum (Francfort-sur-le Main)
Titre
Jacques-Louis David 1748-1825 (Paris)
Dates
26/10/1989 - 12/02/1990
Titre
Chefs d'oeuvre du Musée du Petit Palais, Paris (Tōkyō)
Dates
27/11/1982 - 06/02/1983
Institution
Idemitsu Museum of Arts
Titre
France in the eighteenth century (Londres)
Dates
06/01/1968 - 03/05/1968
Institution
Royal Academy of Arts

Documentation

Indexation

Datation en siècle

  • 2e millénaire
    • 18e siècle (17 110)
      • 2e moitié du 18e siècle
        • 3e quart du 18e siècle

Période

Type(s) d'objet(s)

Dénomination(s)

Matériaux et techniques

Theme representé

Retour vers le haut de page