Les Pèlerins d'Emmaüs, d'après Jacopo Bassano

Zoom
2 visuels Voir
CC0Télécharger
Les Pèlerins d'Emmaüs, d'après Jacopo Bassano
CC0 Paris Musées / Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais
X
Zoom
CC0 Paris Musées / Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais
X
Zoom
Autres visuels (2)
Pélerins d'Emmaüs - Repos - Repas - Scène du Nouveau Testament - Chien - Chat - Bénédiction - Pain
Les Pèlerins d'Emmaüs, d'après Jacopo Bassano
Bassano (atelier de)
Datation
Vers 1600
Musée
Petit Palais, musée des Beaux-arts de la Ville de Paris
Auteur(s)
Dates
Vers 1600
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Lieu(x) d'exécution / réalisation
Exposé
Petit Palais Rez-de-Chaussée Salle 32
Numéro d’inventaire
PPP2543

Informations détaillées

Auteur(s)
Bassano, Jacopo (Bassano del Grappa, en 1515 - Bassano del Grappa, 13–02–1592), auteur du modèle
Autre titre :
Les Disciples d'Emmaüs (Titre ancien (périmé))
Date de production
Vers 1600
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Lieu(x) d'exécution / réalisation
Dimensions - Oeuvre:
  • Hauteur : 78 cm
  • Largeur : 115 cm
Description iconographique

En retrait sur la droite du tableau, le Christ, attablé avec les pèlerins d’Emmaüs, bénit le pain qu’il s’apprête à partager entre les convives. Autour d’eux, des servantes s’affairent en cuisine.Cette composition curieuse, inventée par Jacopo Bassano, dédie la place centrale à la scène de genre et non à la scène religieuse, représentée au second plan, dans la pénombre. Les Bassano sont les inventeurs de cette formule où le sujet devient prétexte au développement d’une représentation profane. La composition eut un grand succès auprès de leur clientèle et fut reproduite à de nombreuses reprises dans leur atelier.L’original de Jacopo est conservé au musée du Louvre, mais on connaît également une copie signée de Jacopo et de Francesco (Collection privée). C’est d’ailleurs à Francesco Bassano que l’on attribut l’invention de l’étrange perspective séparant les deux espaces du tableau.Il est difficile de reconnaître l’auteur du présent tableau, sur lequel plusieurs mains ont peut-être travaillé, mais il est certain qu’il émane de l’atelier des Bassano.

Commentaire historique

Le tableau figurait dans la collection de la Comtesse de Kilmorey, qui fut mise en vente à Londres, le 3 décembre 1924 (Sotheby’s). Le marchand Charles Brunner en fit l’acquisition et le revendit à Charles-Vincent Ocampo, le 16 mars 1925, pour la somme de 5 000frs, en échange d’un Portrait présumé de Catherine de Médicis, par Clouet.En 1931, Charles-Vincent Ocampo en fit don sous réserve d’usufruit, à la Ville de Paris. Il renonça à l’usufruit en 1942.

Personne / Personnage représenté
Mode d'acquisition
Nom du donateur, testateur, vendeur
Date d’acquisition
15121930
Numéro d’inventaire
PPP2543
Exposé
Petit Palais Rez-de-Chaussée Salle 32

Prolongement

Prolongement

Lié à Archive / Œuvre

Exposition(s)

Titre
Titien, Tintoret, Véronèse. Rivalités à Venise (Paris)
Dates
13/09/2009 - 04/01/2010
Institution
Musée du Louvre (Paris)
Titre
Bassano et ses fils dans les musées français (Paris)
Dates
18/06/1998 - 05/10/1998
Institution
Musée du Louvre (Paris)

Indexation

Datation en siècle

Période

Type(s) d'objet(s)

Dénomination(s)

Matériaux et techniques

Lieu d'exécution / réalisation

Theme representé

Retour vers le haut de page