Mars et Vénus

Zoom
CC0Télécharger
Mars et Vénus
CC0 Paris Musées / Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais
X
Zoom
Autre visuel (1)
Mythologie gréco-romaine - Amours des dieux - Casque - Rideau - Scène mythologique - Nu - Carquois - Epée
Mars et Vénus
Lanino, Bernardino
Musée
Petit Palais, musée des Beaux-arts de la Ville de Paris
Auteur(s)
Attribué à Lanino, Bernardino (Mortara, entre 1512 et 1513 - Vercelli, vers 1583), peintre
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Numéro d’inventaire
PPP2567

Informations détaillées

Auteur(s)
Attribué à Lanino, Bernardino (Mortara, entre 1512 et 1513 - Vercelli, vers 1583), peintre
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Dimensions - Œuvre
  • Hauteur : 94.5 cm
  • Largeur : 70.7 cm
Dimensions - Cadre
  • Hauteur : 121 cm
  • Largeur : 97 cm
Marques, inscriptions, poinçons
Cachet - 2 cachets à la cire rouge (cf usuel ?).
Description iconographique

Au XVIème siècle, « Les amours des dieux » était une thématique fort appréciée par les commanditaires, mais aussi par les artistes. En effet, puiser dans le répertoire mythologique leur donnait prétexte à peindre des nus féminins et à produire des œuvres à l’érotisme affirmé, sans encourir les foudres de la censure. Mars a déposé ses armes et enlace tendrement Vénus dont les yeux sont rivés sur un petit Amour qui mordille une flèche. Ce dernier regarde le visiteur afin de le rendre témoin de la scène. Ce type de peinture était souvent offert à l’occasion d’un mariage et permettait la comparaison des amours du jeune couple avec celles des dieux.On reconnaît ici le pinceau de Bernardino Lanino à sa touche souple et velouté, et surtout à ses personnages disposés sous un dais rouge et vert, que l’on retrouve dans nombre de ses tableaux, comme "la Vierge à l’Enfant avec saints et donateurs" (Raleigh, North Carolina Museum of Art), par exemple.

Commentaire historique

Au début du XXème siècle, le tableau se trouvait dans la collection de Charles-Vincent Ocampo, qui en fit don à la Ville de Paris, sous réserve d’usufruit, en 1931. Il renonça à l’usufruit en 1942.

Mode d'acquisition
Nom du donateur, testateur, vendeur
Date d’acquisition
15121930
Numéro d’inventaire
PPP2567

Prolongement

Prolongement

Indexation

Datation en siècle

Type(s) d'objet(s)

Dénomination(s)

Matériaux et techniques

Theme representé

Sujet représenté

Retour vers le haut de page