Paysage avec le port de Santa Marinella

Zoom
CC0Télécharger
Paysage avec le port de Santa Marinella
CC0 Paris Musées / Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais
X
Zoom
Autre visuel (1)
Paysage côtier - Mer - Océan - Port - Cavalier - Voyageur - Coucher du soleil
Paysage avec le port de Santa Marinella
Gellée, Claude (dit le Lorrain)
Datation
Vers 1639
Musée
Petit Palais, musée des Beaux-arts de la Ville de Paris
Auteur(s)
Gellée, Claude (dit le Lorrain) (Chamagne, vers 1600 - Rome, 23–11–1682 — 1682), peintre
Dates
Vers 1639
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Exposé
Petit Palais Rez-de-Chaussée Salle 27
Numéro d’inventaire
PDUT872

Informations détaillées

Auteur(s)
Gellée, Claude (dit le Lorrain) (Chamagne, vers 1600 - Rome, 23–11–1682 — 1682), peintre
Date de production
Vers 1639
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Dimensions - Œuvre:
  • Hauteur : 28 cm
  • Largeur : 35.5 cm
Description

Format octogonal

Description iconographique

D’après le "Liber Veritatis", le pape Urbain VIII commanda à Claude Gellée, probablement vers 1637-1638, deux petits tableaux, sur cuivre, l’un représentant une vue du Castel Gondolfo, la résidence d’été des papes, construite pour Urbain VIII, et l’autre une vue du port de Santa Marinella, où il avait édifié des fondations. Si Claude Lorrain s’est rendu sur les lieux à des fins de documentation, il n’a pas dressé ici une vue topographique du port de Santa Marinella. Il s’agit plutôt d’une vue fantaisiste. Le groupe de personnages du premier plan ajoute du pittoresque, mais ne constitue en rien le support du sujet. Il confère un brin de narration à l’œuvre, par le biais du bras tendu du cavalier qui désigne le port et par l’insertion du chemin sinueux qui y mène. Plus que le port, que l’on aperçoit dans la brume, le véritable sujet est la lumière. Claude Lorrain focalise le regard sur ce soleil chaud et lumineux, qui déploie un filtre doré sur le paysage. Le geste de l’un des cavaliers désigne d’ailleurs plus vraisemblablement le soleil levant que le port en développement.

Commentaire historique

Le pape Urbain VIII commanda à Claude Gellée, probablement vers 1637-1638, deux petits tableaux. Le Paysage avec le port de Santa Marinella est demeuré dans les collections Barberini, puis, est passé par héritage dans la collection Sciarra. En 1818, il est mentionné dans l’inventaire du Prince Maffeo Barberini di Sciarra, et signalé par Burckhardt en 1855 (« Der Cicerone », Tome IV, p.414). Auguste Dutuit l’acheta directement auprès des Barberini di Sciarra. Il semblerait que l’affaire se soit conclue au mois de mars 1874. Le tableau est ensuite resté dans la collection Dutuit, à Rouen, jusqu’en 1902, date à laquelle Auguste le légua à la Ville de Paris.

Mode d'acquisition
Nom du donateur, testateur, vendeur
Date d’acquisition
1902
Numéro d’inventaire
PDUT872
Exposé
Petit Palais Rez-de-Chaussée Salle 27

Prolongement

Prolongement

Exposition(s)

Titre
Claude Gellée. Un Lorrain à Rome au XVIIe siècle (Paris)
Dates
17/02/2015 - 31/05/2015
Institution
Petit Palais, Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris
Titre
Rubens-Poussin, relations croisées (Paris)
Dates
24/09/2010 - 24/01/2011
Institution
Musée Jacquemart-André
Titre
Souvenirs d'Italie. Chefs-d'oeuvre du Petit Palais, 1600-1850 (Paris)
Dates
29/09/2009 - 17/01/2010
Institution
Musée de la Vie romantique
Titre
Petit Palais au Kunsthaus (Zurich)
Dates
09/06/1947 - 31/08/1947
Institution
Kunsthaus Zürich

Documentation

Indexation

Datation en siècle

  • 2e millénaire
    • 17e siècle (11 332)
      • 1ère moitié du 17e siècle
        • 2e quart du 17e siècle

Période

Type(s) d'objet(s)

Dénomination(s)

Matériaux et techniques

Theme representé

Lieu représenté

Retour vers le haut de page