Saint Jean à Patmos

Zoom
CC0Télécharger
Saint Jean à Patmos
CC0 Paris Musées / Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais
X
Zoom
Autre visuel (1)
Saint - Calice - Aigle - Auréole - Paysage côtier
Saint Jean à Patmos
Anonyme
Datation
Entre 1500 et 1600
Musée
Petit Palais, musée des Beaux-arts de la Ville de Paris
Auteur(s)
Anonyme, peintre
Dates
Entre 1500 et 1600
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Exposé
Petit Palais Rez-de-Chaussée Salle 35
Numéro d’inventaire
PPP2541

Informations détaillées

Auteur(s)
Anonyme, peintre
Anciennement attribué à Patinir, Joachim (école de), peintre
Date de production
Entre 1500 et 1600
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Dimensions - Œuvre
  • Hauteur : 67 cm
  • Largeur : 27 cm
Dimensions - Cadre
  • Hauteur : 83.5 cm
  • Largeur : 46.3 cm
  • Epaisseur : 5.6 cm
Description iconographique

En 95, Jean est exilé sur l’île de Patmos, par l’empereur Domitien. C’est lors de cet exil qu’il rédigera la livre de l’Apocalypse. Jean est vêtu de rouge, comme le veut la tradition, et est accompagné de l’aigle, son symbole. Derrière lui, s’étend un paysage flamand aux tonalités bleutées, caractéristique du XVIème siècle.L’artiste a représenté le moment où Jean s’apprête à boire le poison contenu dans la coupe d’où sort un dragon. Le poison n’aura aucun effet. Cette iconographie est peu courante. La représentation de saint Jean à Patmos illustre généralement le moment de l’écriture du Livre Saint (Jérôme Bosch, "Saint Jean l’évangéliste à Patmos", Berlin, Gemäldegalerie)Ici, le regard de Jean est tourné vers la droite. Le saint fait un signe de bénédiction qui semble plus suivre son regard, qu’être dirigé vers la coupe. On peut ainsi imaginer que ce panneau était à l’origine le volet d’un retable. C’est d’ailleurs cette fonction que possède le Saint Jean à Patmos peint par Hans Memling ("Triptyque", Hôpital Saint-Jean de Bruges). Le format étroit, étiré en hauteur, du panneau pourrait conforter cette hypothèse.

Commentaire historique

Une photographie du tableau est conservée dans les archives de la galerie Brunner. Au début du XXème siècle, le tableau se trouvait dans la collection de Charles-Vincent Ocampo, qui en fit don, sous réserve d’usufruit, à la Ville de Paris, en 1931. Il renonça à l’usufruit en 1942.

Thèmes / Sujets / Lieux représentés :
Personne / Personnage représenté
Mode d'acquisition
Nom du donateur, testateur, vendeur
Date d’acquisition
15121930
Numéro d’inventaire
PPP2541
Exposé
Petit Palais Rez-de-Chaussée Salle 35

Prolongement

Prolongement

Indexation

Datation en siècle

Type(s) d'objet(s)

Dénomination(s)

Matériaux et techniques

Theme representé

Sujet représenté

Retour vers le haut de page