Vase à parfum "Mulier, quid ploras ?"

Zoom
5 visuels Voir
CC0Télécharger
Vase à parfum "Mulier, quid ploras ?"
CC0 Paris Musées / Petit Palais, musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris
X
Zoom
CC0 Paris Musées / Petit Palais, musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris
X
Zoom
CC0 Paris Musées / Petit Palais, musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris
X
Zoom
CC0 Paris Musées / Petit Palais, musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris
X
Zoom
CC0 Paris Musées / Petit Palais, musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris
X
Zoom
Autres visuels (5)
Larmes - Végétal
Vase à parfum "Mulier, quid ploras ?"
Gallé, Emile
Datation
printemps 1894
Musée
Petit Palais, musée des Beaux-arts de la Ville de Paris
Auteur(s)
Gallé, Emile (04–05–1846 - 22–10–1903), maître verrier - Vitrailliste
Dates
printemps 1894
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Exposé
Petit Palais Rez-de-Chaussée Salle 19
Numéro d’inventaire
OGAL27

Informations détaillées

Auteur(s)
Gallé, Emile (04–05–1846 - 22–10–1903), maître verrier - Vitrailliste
Date de production
printemps 1894
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Dimensions - Oeuvre:
  • Hauteur : 40 cm
  • Largeur : 9.8 cm
Dimensions - Base:
  • Diamètre : 10.5 cm
Description

Vase à parfum

Marques, inscriptions, poinçons
Signature - Signé sous le pied : "Emile Gallé Ft."
Date - Daté sous le pied : "Pâques 1894"
Citation - Citation empruntée à l'évangile de saint Jean : "Mulier quid ploras, quem quaeris ? "
Description iconographique

Une citation empruntée à l'évangile de saint Jean orne les parois de ce vase à la dimension symboliste. Il s'agit des paroles que Jésus ressuscité a adressées à Marie-Madeleine venue pleurer au tombeau du christ. La forme du vase est une référence directe à Marie-Madeleine pour qui le vase à parfum est un attribut caractéristique. Deux larmes de Marie-Madeleine sont figurées sur les flancs du vase. Une troisième larme gravée sous la base nous révèle, par le biais d'une lettre envoyée par le maître-verrier à Robert de Montesquiou, le syncrétisme réalisé par Gallé entre deux pécheresses repenties, Marie-Madeleine et Kundry, l'héroïne du "Parsifal" de Wagner.

Commentaire historique

Ce vase a été acheté par la Ville de Paris au Salon de la Société nationale des Beaux-arts en 1894. La date gravée sous le pied, "Pâques 1894", a été choisie par Gallé pour souligner la portée symbolique du vase.

Thèmes / Sujets / Lieux représentés :
Mode d'acquisition
Nom du donateur, testateur, vendeur
Date d’acquisition
1894
Numéro d’inventaire
OGAL27
Exposé
Petit Palais Rez-de-Chaussée Salle 19

Prolongement

Prolongement

Exposition(s)

Titre
L'école de Nancy (Nancy)
Dates
24/04/1999 - 25/07/1999
Institution
Galeries Poirel
Titre
Les sources du XXème siècle : les arts en Europe de 1884 à 1914 (Paris)
Dates
04/11/1960 - 23/01/1961
Institution
Musée d'Art moderne de la Ville de Paris
Titre
Salon de la Société Nationale des Beaux-Arts de 1894 (Paris)
Dates
25/04/1894 - 30/06/1894
Institution
Société nationale des beaux-arts (SNBA) (France)

Indexation

Datation en siècle

  • 2e millénaire
    • 19e siècle (105 533)
      • 2e moitié du 19e siècle
        • 4e quart du 19e siècle

Période

Style / Mouvement

Type(s) d'objet(s)

Dénomination(s)

Matériaux et techniques

Theme representé

Sujet représenté

Retour vers le haut de page