Van Dyck peignant son premier tableau

Zoom
2 visuels Voir
CC0Télécharger
Van Dyck peignant son premier tableau
CC0 Paris Musées / Petit Palais, musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris
X
Zoom
CC0 Paris Musées / Petit Palais, musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris
X
Zoom
Autres visuels (2)
Atelier d'artiste - Peintre
Van Dyck peignant son premier tableau
Lachassaigne, Louis-Ferdinand
Datation
Après 1822
Musée
Petit Palais, musée des Beaux-arts de la Ville de Paris
Auteur(s)
Lachassaigne, Louis-Ferdinand (en 1790), peintre sur porcelaine
Dates
Après 1822
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Lieu(x) d'exécution / réalisation
Exposé
Petit Palais Rez-de-Chaussée Salle 25 vitrine 01
Numéro d’inventaire
ODUT1866(1)

Informations détaillées

Auteur(s)
Lachassaigne, Louis-Ferdinand (en 1790), peintre sur porcelaine
Ducis, Jean-Louis (Versailles, 14–07–1773 - Paris, 02–03–1847), auteur du modèle
Date de production
Après 1822
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Lieu(x) d'exécution / réalisation
Dimensions - Oeuvre:
  • Hauteur : 57 cm
Description

Vase Médicis ornés de prises latérales à tête de bélier, reposant sur un piedouche vissé sur un contre-socle carré

Marques, inscriptions, poinçons
Signature - Signé en bas à gauche : "Lachassaigne"
Description iconographique

Décor mêlant ornements peints ou dorés et ornements sculptés en relief. Sur le rebord supérieur du col, large cartouche à encadrement doré figurant un atelier d'artiste. La scène est inspirée d'un tableau de Ducis intitulé : "Van Dyck peignant son premier tableau" qui appartient à une série de quatre tableaux : "Les Arts sous l'Empire de l'Amour". L'artiste flamand Van Dyck symbolise la peinture. Le peintre est occupé à peindre "Saint Martin partageant son manteau avec un pauvre", sa bien-aimée lui pressant l'épaule d'une main tandis qu'elle pointe le tableau en cours d'exécution de l'autre.

Commentaire historique

Ce magnifique vase, à anses en forme de têtes de béliers, est signé au bas du cartel « Lachassaigne », du nom d’un peintre-décorateur, réputé pour la qualité et l’excellence de ses compositions sur porcelaine. / Lachassaigne reproduit une composition du peintre Ducis, qui s’était spécialisé dans les scènes de genre à contenu historique. Au Salon de 1822, Ducis exposa quatre tableaux représentant « Les Arts sous l’empire de l’Amour ». Van Dyck symbolisait La Peinture, et Propertia de Rossi La Sculpture. Deux autres sujets complétaient la série : Marie Stuart faisant de la musique avec David Rizzio illustrait La Musique et Le Tasse lisant ses vers à Léonore d’Este La Poésie. / Une version du tableau de Ducis Van Dyck peignant son premier tableau est présentée dans cette même salle. / D. M. ; Oeuvres en rapport : Ducis, "Van Dyck peignant son premier tableau", huile sur toile PDUT01723 et dessin PPD04189, tableau de Ducis au musée de Limoges inv.: P. 90 (dépôt du musée du Louvre)

Thèmes / Sujets / Lieux représentés :
Personne / Personnage représenté
Mode d'acquisition
Nom du donateur, testateur, vendeur
Date d’acquisition
20122000
Numéro d’inventaire
ODUT1866(1)
Exposé
Petit Palais Rez-de-Chaussée Salle 25 vitrine 01

Prolongement

Prolongement

Indexation

Retour vers le haut de page